Guinard Energies – 09/12/19

Installation réussie en Guyane Française pour l'hydrolienne P66

Un déploiement rapide et efficace du système hybride

Durant la première semaine de décembre, trois membres de l'équipe technique de Guinard Energies se sont déplacés en Guyane Française dans le cadre du projet Hydroriv porté par le CNRS Guyane.

Ce projet consiste à déployer et tester pendant 2 ans une technologie hydrolienne fluviale couplée à une installation photovoltaïque sur le site de recherche scientifique des Nouragues.

Pour ce projet, le CNRS a retenu la version flottante de la Poséide 66 (3.5 kW) afin de réaliser le test in situ du couplage d’une hydrolienne fluviale avec son installation solaire sur le site de recherche scientifique protégée des Nouragues.

Arrivée sur place le 2 décembre, l'équipe de Guinard Energies a réalisé l'installation complète du système hybride avec le soutien de l'entreprise AES (Amazonie Energie Solution) de Kourou en charge de la réhabilitation de l'installation photovoltaïque et du parc batteries existant.

 

 

En étroite collaboration avec l'équipe du CNRS, c'est la solution d'hydrolienne sur flotteur amarré en aérien qu'a retenue l'équipe de Guinard Energies. Cette solution fiable et simple de mise œuvre offre ainsi l’avantage d’un déploiement et d’une mise en réserve rapide de la machine, facilités par la mise en place d’un va-et-vient qui permet de rapprocher le flotteur de la berge lors des crues ou des opérations de suivi.

Le raccordement de la machine au système d’ancrage aérien et son immersion au cœur de la veine d’eau ont été réalisés le 3 décembre, en moins de 24h.

 

Développé par le bureau d'étude interne, le mono flotteur installé en Guyane est équipé d'une protection frontale en aluminium destinée à dévier les potentiels objets flottants  présents dans la rivière. Les câbles tendus sur les côtés de l'entrée permettent également de dévier petits branchages et embâcles, évitant leur passage dans la tuyère.

Ces dispositifs simples et robustes permettent ainsi de réduire l'entretien de l'hydrolienne tout au long de l'année.

 

Couplée à son convertisseur C66, la production hydrolienne est mixée avec celle de la nouvelle installation photovoltaïque réalisée par la société Guyanaise AES.

Associée à un parc batteries, cette nouvelle installation hybride hydrolien et solaire va ainsi permettre à la station scientifique des Nouragues de réduire sa dépendance au gasoil destiné jusqu'ici au fonctionnement du groupe électrogène.

Le mini réseau sera monitoré par le laboratoire Grenoblois G2Elab en charge d'analyser l'apport de la technologie hydrolienne dans le mix électrique de ce site isolé.

 

Cette nouvelle réalisation de Guinard ENERGIES en zone non interconnectée (ZNI) entérine le savoir-faire d’une équipe et la pertinence de la technologie MegaWattblue déjà éprouvée lors de précédents déploiements des hydroliennes P66 et P154.

Fort d'un potentiel hydrolien en partie identifié, la Guyane est un territoire disposant de nombreuses installations en sites isolés, ne demandant qu'à passer sur des technologies renouvelables comme le solaire et l'hydrolien. Les équipes de Guinard Energies travaillent donc sur de futurs projets dans cette la région.

 

 

La vidéo de l'installation bientôt en ligne ici.


Partenaires du projet:

Posted in Article.